top of page
Rechercher
  • Sandrine Muller-Bohard

Pardonner ton bourreau te libère et te guérit. Extrait "lettre ouverte à mon père" et sa réponse).

Dernière mise à jour : il y a 6 jours



Le pardon est l'énergie la plus libératrice et guérisseuse qui soit.

Cette vidéo fait suite à : abus, Vi0l, 1nceste, mon témoignage.

Comment s’en sortir ?

Comment aider ?

Je libère la parole : https://youtu.be/h91w3Ozv1pY


Lettre dans sa VERSION INTEGRALE : https://youtu.be/k7mbbGcW5vg


pour aller plus loin :


- Que se passe-t-il juste après la mort? https://youtu.be/8YsRVB-adeA


- Le pardon qui libère : https://youtu.be/8pDfoPDUCBg


- Le pardon quand l'autre est décédé : https://www.youtube.com/watch?v=eGvY0...


- Rituel pour alchimiser les souffrances https://www.youtube.com/watch?v=2Bogt...


- le pardon karmique : https://www.youtube.com/watch?v=nV9W8...


- le pardon qui est amour : https://www.youtube.com/watch?v=n16x_...


- Soin gratuit rompre les liens toxiques avec les bourreaux : https://youtu.be/w2_2xAssjJw


Extrait de "lettre ouverte à mon père" :


[Il y a à peine 2 mois, je me décidais à t’appeler après des années de silence pour te dire que « tout va bien entre nous ; je ne t’en veux pas ; on peut partir chacun de notre côté la conscience tranquille ». J’avoue qu’à l’époque, j’aurais voulu pouvoir formuler clairement les mots « je te pardonne »… mais c’était plus compliqué que prévu. Mon cerveau a fait un blocage. Disons que ce que je t’ai dit revient au même que cette fameuse phrase.]... [Alors sois soulagé. Je ne te ferai pas de procès. Je ne te dénoncerai pas non plus. Je suis même prête à entendre de la part du peu de famille qui ne me croira pas les mots « elle est folle ». En réalité, je te pardonne tout ce que tu m’as fait. TOUT ! Même si ton mental est incapable d’admettre les faits et met en place ses mécanismes de défense préparés depuis si longtemps, tout au fond de toi, il y a une petite voix qui sait réellement ce qui s’est passé entre nous. Je te pardonne car je ne veux plus aucun lien entre toi et moi. Je ne suis plus ta victime, et tu n’es plus mon bourreau. Je te pardonne pour rompre un lien toxique entre toi et moi, de manière à libérer mes enfants de ces traumas transgénérationnels. Je te pardonne car je sais qu’au moment de la mort, l’âme revit le déroulé de sa vie au travers des yeux des autres. Donc, prépare toi à souffrir au travers de mes yeux. Je te pardonne car il existe « la loi du karma », c’est une loi de « cause à effet » qui veut que l’on récolte ce que l’on sème. Je n’aimerais pas être à ta place dans ta prochaine vie. Je te pardonne car mon âme a choisi de vivre une enfance de souffrance pour devenir l’extraordinaire chamane souveraine que je suis maintenant, tandis que ton âme a accepté de jouer le rôle ingrat «du père maltraitant».


Il n’y a plus rien de mauvais entre nous.


Je te souhaite une belle fin de vie, et de belles vies futures (sans moi)


Ta fille de cette vie-ci


Sandrine]

618 vues
bottom of page